Le matériel d' escalade

Publié le par Paulin et Batiste

LE MATERIEL D' ESCALADE





I- Les cordes

   Les cordes d'escalade sont constituer typiquement d'une âme de fibres vrillées et d'une gaine extérieure de fibres de couleurs tressées. L'âme fournit l'essentiel de la résistance en extension, alors que la gaine protège l'âme, donnant à la corde ses caractéristiques voulues de maniement. Les cordes utilisées pour l'escalade sont classées en deux catégories : les cordes dynamiques et les cordes statiques. Les cordes dynamiques sont élastiques et sont généralement utilisées comme des cordes d'assurage. L'élasticité réduit la force maximale ressentie par le grimpeur et l'équipement en cas de chute. Les cordes statiques ne sont pas élastiques et sont généralement utilisées pour transporter ou attacher l'équipement. Elles sont aussi utilisées pour le rappel puisqu'elles réduisent les oscillations et facilitent la descente.

II- Les sangles

   Une sangle est une corde plate, c'est-à-dire une corde sans âme. Elle est un composant polyvalent de l'escalade. Les sangles modernes sont souvent réalisées dans un matériau d'une très grande résistance (Dyneema). Les sangles sont généralement nouées ou cousues pour former une boucle connue sous le nom d'anneau de sangle.

Les sangles ont de nombreux usages, dont l'extension ou équilibrage des ancrages, des baudrier improvisés, le transport de matériel, ou en tant que composant d'une dégaine.

Les cordelettes sont des cordes de diamètre inférieur à 8 mm. Leur usage est très varié : confection de systèmes de sécurité, d'amarrages, de pédales, de nœuds auto-bloquants, etc.

 III- Les mousquetons

   Les mousquetons sont des anneaux de métal avec un doigt à ressort, utilisés comme connecteurs. Pour l'escalade sportive, la plupart des mousquetons sont faits en alliage d'aluminium.

   Les mousquetons existent dans de nombreuses formes ; le profil d'un mousqueton et le type de son doigt d'ouverture doivent être choisis selon l'usage exact pour lequel ils sont destinés. Il y a deux sortes principales : les mousquetons classiques et les mousquetons de sécurité. Ces derniers empêchent le doigt de s'ouvrir lors de leur utilisation. Ils sont utilisés pour les connexions importantes. Leur fermeture peut être à vis ou automatique.

   Les mousquetons existent aussi avec différents types de doigt, dont les doigts à fil, les doigts courbés, ou les doigts droits. Ces différents doigts ont des résistances et utilisations différentes.

     Pour un mousqueton simple, la résistance dans le grand axe doigt fermé est d'environ 2200 à 2500 kilogrammes, et de 700 à 1000 kilogrammes doigt ouvert.

   Pour un mousqueton de sécurité, la résistance dans le grand axe doigt fermé est d'environ 2500 à 3000 kilogrammes, de 700 à 1000 kilogrammes doigt ouvert et de 800 à 1100 kilogrammes dans le petit axe.

IV- Les dégaines

   Les dégaines sont utilisées par les grimpeurs pour relier la corde au point d'ancrage. Elles permettent à la corde de coulisser avec une friction minimale. Les dégaines sont généralement constituées de deux mousquetons classiques reliés par un court anneau de sangle cousue. Elles existent en différentes longueurs, et certaines même avec une sangle extensible.

V- Le baudrier

   Un baudrier, ou harnais, sert à attacher une corde à une personne. La plupart des baudriers utilisés en escalade sont portés autour de la taille.

  Un baudrier, ou harnais, sert à attacher une corde à une personne. La plupart des baudriers utilisés en escalade sont portés autour de la taille; d'autres types peuvent être rencontrés, tels des harnais de torse ou des harnais complets.

   Le type d'escalade détermine les caractéristiques souhaitées d'un baudrier. Les grimpeurs sportifs choisiront typiquement de baudriers minimalistes avec des porte-matériel. Les alpinistes choisiront des baudriers légers, éventuellement avec les boucles de jambes détachables. Les grimpeurs de grandes voies préfèreront avoir plus de rembourrage pour le confort.


sommaire La Chute en Escalade

 

Publié dans Physique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article